Enquête en forme – Un outil de mobilisation

Au printemps 2015, un questionnaire a été administré auprès de 19 550 jeunes de 101 écoles de l’Outaouais afin de

  • déterminer les tendances en matière d’activité physique et de saine alimentation;
  • planifier des mesures liées aux problèmes soulevés
  • coordonner les efforts avec les autres acteurs (groupes scolaires, commissions scolaires, organismes locaux de santé et d’éducation, municipalité, entreprise, etc.)

Les données de 2018 seront mises à jour en octobre prochain

L’ampleur du projet

Ville de Gatineau

  • 52 écoles primaires et 12 écoles secondaires
  • 5 151 élèves du primaire et 10 792 élèves du secondaire pour une total 15 943 élèves (taux de participation : 88%)

En Outaouais

  • 77 écoles primaires et 24 écoles secondaires
  • 6 558 élèves du primaire et 12 992 élèves du secondaire pour un total 19 550 élèves

Constats

  • Seulement 40 % des jeunes respectent le niveau d’activité physique recommandé pour assurer une croissance et un développement optimal;
  • Le résultat est inquiétant pour les filles qui elles, ne sont que 30% à respecter le niveau d’activité physique avec des baisses marquées entre le primaire et le secondaire (de 37% à 30%) ainsi qu’entre le secondaire 1 et secondaire 2 de 30% à 26%)
  • Seulement 34 % des jeunes de votre région avaient consommé le nombre de fruits et de légumes recommandé par le Guide alimentaire canadien.
  • du lundi au vendredi, 62 % des jeunes (67 % des garçons et 57 % des filles) ont indiqué qu’ils déjeunaient à tous les matins.
  • seulement 39 % des jeunes sont « satisfaits » de leur image corporelle. En effet, 42 % d’entre eux désirent une silhouette plus mince et 18 % aspirent à une silhouette plus forte.

Les partenaires de la région de l’Outaouais ont développé une panoplie d’outils et  travaillent ensemble à mettre en place des pistes de solutions à fort taux de potentiel.

Des idées à portée de main


Pistes d’action – écoles primaires

Pistes d’action secondaire